(Im)parfait – Emma Green

Hey tout le monde !

Ce roman a eu du mal à venir jusqu’à ma boîte aux lettres (merci la Poste…), je tiens à remercier profondément les éditions Addictives pour cet envoi !

Résumé :

37741207_1958602027533648_1348614632817819648_n.jpgJuliette chante l’amour tous les soirs dans son piano-bar. Sans trop y croire. Quand la jeune artiste parisienne se retrouve à la rue, elle accepte une drôle de mission : jouer les dames de compagnie pour une grand-mère guindée et mal en point, en lui chantant tous ses airs préférés.
Mais une nuit, un inconnu vient s’installer juste sous les toits, au dernier étage de cet hôtel particulier perché sur les hauteurs de Montmartre : un mystérieux brun aux cheveux longs, à la barbe mal taillée, au regard noir et au verbe rare.
Entre Juliette, la chanteuse libre et romantique, Suzanne, la vieille dame snob et attachante, et Laszlo, le ténébreux aussi sexy que dangereux, cette colocation forcée s’annonce… compliquée. Et parfaitement imparfaite.

Mon avis :

Si vous me suivez un peu, vous savez que j’adore le duo Emma Green et que leurs romans m’ont apporté plusieurs coups de coeur. J’avais donc repéré celui ci et j’avais hâte de le lire !

Quand j’ai reçu le roman, j’ai été étonnée de sa taille puisqu’il fait seulement 300 pages et donc est beaucoup plus court que les autres romans des auteurs.

On va y retrouver Juliette qui va accepter de vivre dans l’hôtel que sa mère a acheté en viager, elle rencontre donc Suzanne et va lui tenir compagnie. Alors que tout va mieux pour elles, Juliette va découvrir qu’elles ne sont pas seulement deux à vivre dans cet hôtel, mais que Laszlo y vit également.

Ce roman se lit à une vitesse monstre. Je n’ai clairement pas vu les pages défilaient, de ce fait, en une soirée, je l’ai dévoré.

Autant j’ai beaucoup aimé la roman, autant mon personnage préféré est Suzanne. Vous voyez ce genre de mamie ultra cool, qui dit des gros morts du type « saperlipopette », elle a de nombreux petits-enfants et arrière petits-enfants avec des noms à mourir de rire, et tous commençant par la lettre G voyons !!
Cette grand mère croque la vie à pleine dents et j’aimerais être comme elle à son âge !

Juliette et Laszlo apprennent à se découvrir mais surtout entre eux.. ça fait des étincelles et rien est simple !
Juliette voudrait vivre de sa musique et grâce à elle, nous avons de jolis moments musicaux. Il y a des paroles de chansons de toute sorte et j’ai adoré ses moments là !
Laszlo essaye de se donner un genre « bad-boy » mais au fond de lui, c’est un coeur d’artichaut avec un secret enfoui au fond de lui !

J’espère sincèrement que vous irez découvrir ce roman d’Emma Green que j’ai vraiment beaucoup aimé !

Je lui ai mis un 16/20.

En attendant de prochains articles, je vous souhaite d’excellentes lectures.
Andréa ❀

Publicité

1 réflexion sur « (Im)parfait – Emma Green »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s