Les silences de Thalès – Hélène Louise

Hey tout le monde !

Aujourd’hui ? Nouvelle chronique sur Les silences de Thalès d’Hélène Louise. Je m’excuse du retard au près de l’auteure mais je n’arrête pas de courir en ce moment..

Résume : 
Thalès vient d’emménager à Bayères-sur-Loire. Elle a seize ans, un prénom improbable et le goût des mots. 

Elle a un nouveau chien, un nouveau chat, une nouvelle maison. 

Elle a aussi un père, Pierre (professeur de mathématiques, vraisemblablement dépressif, addict au crochet) et une petite sœur, Sidonie (surdouée, hypersensible, gothique). 

Mais depuis un an déjà, Thalès n’a plus de mère.

Mon avis :

Premièrement, j’ai vraiment beaucoup aimé ce bouquin !

On retrouve donc Thalès, prénommée ainsi car son père adore les mathématiques, qui emménage, avec sa soeur, Sidonie, et son père dans la maison de sa tante Louise, défunte. Cependant, ils ne sont pas que tous les trois, puis la protégé de sa tante, Isolde, est de la partie elle aussi.

Thalès et Sidonie ont perdu leur Maman il y a un an déjà, et c’est leur reconstruction que nous allons suivre.

Dans ce roman, l’humour est très présent. J’ai souvent souris, et même rigoler en lisant ce que disaient les personnages. Cet humour fait que l’on s’attache aux nombreux personnages.

La mort est très présente dans ce roman, mais elle n’est pas pesante. Elle est étudiée de façon différente. En effet, elle permet, en un sens, de renaître. Les personnages évoluent, de façon permanente, vers le positif.
Je prend l’exemple de Thalès, qui elle change grâce à Clément qui lui apprend à avoir confiance en elle.

Le personnage de Sidonie m’a particulièrement touchée. Enfant intelligente, elle s’habille toujours en noir afin de porter le deuil pour sa Maman. Elle est tellement originale et est différente de toutes les autres petites filles.
Quand au père des filles, il est très courageux et arrive à élever ses enfants parfaitement.

Il y a également des leçons à retirer de ce livre, notamment sur le fait de ne pas juger les gens sans connaître et de ne pas se fier aux apparences.

Ce livre a une particularité : à chaque début de chapitre, nous avons une citation (en anglais, puis traduite, ou en français), des paroles de chansons, un poème. Ce concept est fabuleux et nous permet d’élargir notre culture générale. J’en ai noté plusieurs ahah !

Le vocabulaire qu’utilise l’auteur est recherché, sans pour autant être lourd. En effet, sa plume est très fluide.  On peut être absorbé par l’histoire dès les premières lignes.

Je voulais encore remercier l’auteur pour l’envoi de son roman que je vous recommande vraiment.

En attendant de prochains articles, je vous souhaite de bonnes lectures !
Andréa ❀

Publicités

7 réflexions sur “Les silences de Thalès – Hélène Louise

  1. Pingback: Mon bilan du mois de Février | Andréa lit des livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s