PS : Tu me manques – Brigid Kemmerer

Hey tout le monde !

J’avais tout d’abord repéré ce livre grâce à la beauté de sa couverture, mais lorsque j’ai lu le résumé, je me suis dit : « il faut que je le lise ! ». Je remercie profondément les éditions Hachette pour l’envoi !

Résumé :
30264698_1817250821668770_8118265982247501824_o.jpg

Juliet a toujours écrit à sa mère. Depuis sa mort soudaine, cette habitude est pour elle comme une bouée de sauvetage. Même si les courriers de Juliet restent sans réponse, elle continue de les déposer sur sa tombe chaque semaine.

Declan n’aurait jamais cru qu’une lettre pourrait changer sa vie. Pourtant, celle qu’il trouve au cimetière, où il fait des travaux d’intérêt général après le lycée, le touche profondément… Et il ne peut s’empêcher d’y ajouter deux mots.

Commence alors une correspondance inattendue entre Le Crépuscule et La Fille du Cimetière, deux étrangers que tout oppose. Ce qu’ils ignorent, c’est que leurs routes se sont déjà croisées…

Mon avis :

Que l’on rentre directement dans le vif du sujet : ce livre est une pépite !

On va suivre l’histoire de Juliet, qui a perdu sa mère dans un accident de voiture. Elle lui écrit des lettres depuis toujours et continue d’en écrit depuis sa mort. Seulement, elle les dépose sur sa tombe. Declan lui a écopé de travaux d’intérêt général et doit entretenir le cimetière.
Un jour, il trouve une lettre sur une tombe et décide d’y répondre.
A partir de ce moment là, Juliet et Declan vont entretenir une correspondance de façon anonyme. Ils vont apprendre à se connaître, mais vont également se donner des conseils.

Je peux vous dire que l’histoire de Juliet de Declan m’a marqué.
Le côté épistolaire, par lettre puis ensuite par mail (toujours de façon anonyme) est juste génial et cela nous permet de mieux comprendre les sentiments de nos personnages. Ils se confient l’un à l’autre de manière magnifique.

Juliet est un personnage touchant et attachant. Je me suis particulièrement retrouvée en elle. Il se dégage d’elle une certaine douceur assez inexplicable.
Declan lui a aussi perdu quelqu’un qui lui était très cher. Cela l’a rapproché de Juliet.
J’ai particulièrement aimé l’évolution de nos deux protagonistes. Tous les deux ont un caractère et un vécu pas facile. J’ai adoré la construction de la relation des personnages.
Tous s’accélère à la fin et je n’ai pas pu lâcher le livre ! Il est très addictif !!

Le point fort de ce roman est clairement la plume de l’auteure. Il s’en dégage une certaine poésie. Les mots de Brigid Kemmerer sont si simple et en même temps si doux. J’ai trouvé ces mots émouvants, j’en ai pleuré.
Les sujets qu’abordent l’auteure sont très intéressants : l’apparence, l’amitié, l’amour, le deuil, la reconstruction de soi.

En bref, j’ai adoré cette histoire si belle, et inoubliable, je vous la recommande vraiment ! Un vrai petit bijou !!

Je lui ai mis un 18/20.

En attendant de prochains articles, je vous souhaite d’excellentes lectures.
Andréa ❀

Publicité

15 réflexions sur « PS : Tu me manques – Brigid Kemmerer »

  1. Ta chronique me donne vraiment envie! Je ne suis pas du tout romance, mais peut-être que ça passerait mieux sous forme épistolaire 😊

    J’aime

  2. cc je l’avais repéré depuis plusieurs moi mais je ne le trouvais pas en librairie (normale vu que je cherchais au mauvais endroit 😉 quelle nouille je suis ) …
    j ai vraiment adoré ce roman, que d emotions!! et une plume tellement magnifique qui la rend presque magique j ai trouvé;)

    Aimé par 1 personne

  3. J’ai terminé cette lecture, pour etre honnête j’ai vraiment accroché à partir du chapitre 7 et depuis ce chapitre je n’ai plus décroché ! c’est vrai, c’est une pépite 😍😍

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s