La faucheuse – Neal Shusterman

Hey tout le monde !

On se retrouve aujourd’hui dans une nouvelle chronique où je vais vous parler de La Faucheuse de Neal Shusterman.

17028793_1376434689083721_379891819_n.jpg

Résumé :

Les commandements du Faucheur : Tu tueras.
Tu tueras sans aucun parti pris, sans sectarisme et sans préméditation.
Tu accorderas une année d’immunité à la famille de ceux qui ont accepté ta venue.
Tu tueras la famille de ceux qui t’ont résisté.

Je remercie encore toute la team de Collection R pour cette envoi.

Lorsque j’ai appris que La Faucheuse sortait au mois de Février, j’étais au salon du Livre de Montreuil, et je me suis directement dit : « Il me le faut ! ».

Ce que j’ai constaté directement, c’est que cette dystopie est complètement différentes de celle que j’ai déjà lu.

On va donc être plonger dans un monde où l’on ne peut plus mourir naturellement. Il n’existe plus d’accident et de maladie. C’est ainsi, que pour ne pas avoir une Terre surpeuplée, il a été créer la communauté des faucheurs. Ces faucheurs glanent (tuent) des personnes au hasard. Pour être un bon faucheur, il faut respecter les 10 commandements du faucheur.
Dans ce roman, on va suivre Citra et Rowan, qui bien malgré eux, se retrouvent apprentis faucheurs. Ils vont apprendre les lois des faucheurs et les différentes façons d’apprendre à tuer. Ils ne veulent en aucun cas être faucheur, mais c’est d’ailleurs l’une des condition pour en devenir un.

Au départ, j’ai eu un peu de mal à me plonger dans ce monde à cause de la lenteur, mais elle est clairement nécessaire afin que tout le système se mette en place. Pourtant, une fois que l’on est dedans, j’ai eu vraiment du mal à le lâcher. Ensuite, on ne s’ennuie pas une seule seconde. L’intrigue est superbe. On va de surprise en surprise sans jamais être déçu.

On le sait, dans toute bonne dystopie, il y a une faille au système créé. Celle ci n’échappe pas à la règle. Et c’est là, où va être l’intrigue.

On assiste dans notre lecture à des scènes de morts très violentes, cela ne m’a pas choquée, mais je sais que plusieurs personnes ont été déçue par ce côté là.

Le point de vue alternée Citra/Rowan est un excellent point (ceux qui me suivent savent que j’adore les points de vue multiples). Autre point positif, la romance des personnages est présente mais pas trop. Elle est vraiment subtile et ne prend pas le dessus sur l’intrigue.

On découvre Citra, qui a été mon coup de coeur de ce roman (avec Maître Faraday). Elle est courageuse et battante.
Quant à Rowan, il se surnomme « l’enfant-salade », puisqu’il se sent oublié dans sa fratrie. C’est un personnage que j’ai trouvé très touchant.

La plume de l’auteur est très fluide et j’ai passé un agréable moment dans ce livre.

Ce livre n’est pas un coup de coeur, mais presque, presque. C’est cependant une EXCELLENTE LECTURE ! Enfin, bref, foncez dessus.
Je sais qu’il sera adapté en film et j’ai vraiment hâte de le voir.

J’ai également trop hâte d’avoir la suite du roman puisque la fin annonce une suite, prometteuse en plus.

En attendant de prochains articles, je vous souhaites d’excellentes lectures
Andréa ❀

 

 

Publicités

14 réflexions sur “La faucheuse – Neal Shusterman

  1. Pingback: Mon bilan du mois de Février | Andréa lit des livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s