Un bonheur imparfait – Colleen Hoover

Hey tout le monde !

Colleen Hoover est une autrice que j’aime terriblement, lorsque j’ai vu qu’un nouveau livre d’elle allait être traduit, je me devais de le découvrir ! Merci aux éditions Hugo Roman pour l’envoi.

Résumé :

79422901_600342907401787_2379247689679241216_nGraham et Quinn sont tombés profondément amoureux il y a sept ans. Après une rencontre improbable, ils ont vite compris qu’ils étaient faits l’un pour l’autre. Et puis ils se sont mariés et ont commencé à parler de fonder une famille.
Les mois, les années ont passé et Quinn et Graham ne sont toujours que deux et leur couple semble s’effriter un peu plus chaque jour. Le désir de Quinn de devenir mère est devenue une obsession qu’elle n’est plus très sûre que Graham partage totalement. Leur relation se distend et ils semblent de moins en moins se comprendre.
Est-ce que l’amour même quand il est aussi fort peut mourir quand les épreuves se multiplient ou au contraire peut-il en sortir renforcé ?

Mon avis :

Ce roman change de ce que j’ai l’habitude de lire.
En effet, nous avons une alternance de chapitres Avant/Maintenant.
Dans le passé, nous avons la naissance du couple de Graham et Quinn. Je suis tombée également amoureuse d’eux. Je les ai trouvé absolument adorables.
De nos jours, on retrouve nos personnages dans une crise… Ils cherchent désespérément à avoir un enfant.

J’avais lu quelques avis, dans lesquels, les personnes faisaient remarqué que Quinn était égoïste, tant elle cherchait à avoir un bébé. J’avoue que je ne suis pas d’accord avec cela. Je me suis reconnue en elle si cette situation m’arrivait. Ses comportements et ses réactions sont cruellement réalistes. Le désir d’enfant est un désir qui ne se mesure pas et qui est propre à chacun. Quinn m’a touché. Sa stérilité la ronge petit à petit et on voit notre personnage s’auto-détruire.

Comme vous vous en doutez, le thème de la stérilité est mis en avant. C’est un sujet qui, je trouve, est peu abordé dans la littérature « romance ».

Et puis, dans Un bonheur imparfait, on a Graham… Ce personnage est le bookboyfriend parfaiiiit ! Il aime Quinn d’un amour incommensurable, il se bat pour sauver leur couple, c’est vraiment beau à lire.

Je trouve que ce roman est une belle réussite et je suis vraiment ravie d’avoir retrouvé la plume de la chère Colleen Hoover que j’aime tant ! 

Je lui ai mis un 17/20.

En attendant de prochains articles, je vous souhaite d’excellentes lectures.
Andréa ❀

Publicité

1 réflexion sur « Un bonheur imparfait – Colleen Hoover »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s