Model boyfriend – Stuart Reardon et Jane Harvey-Berrick

Hey tout le monde !

J’ai enchaîné Model Boyfriend juste après ma lecture d’Invincible. Merci aux éditions Hugo Roman pour l’envoi.

Résumé :

Processed with VSCO with m5 presetQu’est-ce qu’on éprouve quand on sort avec l’un des plus beaux hommes du monde ? Un homme dont le visage est sur tous les magazines et campagnes publicitaires.

Anna Scott est en train de découvrir que ce n’est pas aussi amusant que ça en a l’air.

Nick, retraité du rugby à l’âge de 33 ans, blessé et désoeuvré, a eu la chance d’entrer dans le monde de la photographie de mode en tant que mannequin. Mais derrière la façade scintillante se cache une réalité hideuse : la drogue, l’alcool, tous les péchés capitaux et des gens prêts à tout pour parvenir au sommet.

Ce n’est pas une vie simple, et qui l’est encore moins lorsqu’on est en couple. Il va falloir que Nick apprenne à naviguer dans ces eaux troubles, sinon il risque de tout perdre, y compris la femme qui est devenue sa raison de vivre.

Dans ce monde glamour, il n’y a pas de place pour l’erreur. Et être un MODEL BOYFRIEND est un job à plein temps.

Le gentil Nick peut-il s’en sortir ou sera-t-il tenté de tout risquer ? Parce que la seule chose qu’il méprise, c’est l’échec. Heureusement pour Anna, il est bien plus qu’un joli visage.

Mon avis :

Nous retrouvons donc Nick et Anna, quelques années après la fin du premier tome. On le sait ces deux derniers sont en couple, mais Nick est jeune rugbyman retraité. C’est un homme qui a toujours besoin de faire quelque chose et bien que ce soit dur psychologiquement, il se lance dans une carrière de mannequin et de modèle photo.

Que j’aime lorsque les romans montre les phases cachées de certains milieux. Ici, Stuart et Jane traitent très bien le milieu du mannequinat et ses secrets, enfin plutôt ses dessous.

Ce que j’ai aimé c’est l’évolution de nos protagonistes. Leur relation n’est vraiment pas simple notamment à cause de leur parcours professionnel respectif. A vrai dire, plusieurs obstacles vont être mis devant eux avant d’accéder au bonheur.
J’ai beaucoup plus apprécié Anna dans ce tome ci, elle est attachante et toujours présente pour Nick.

La plume des auteurs est toujours aussi fluide (et oui, c’est toujours écrit à la 3ème personne mais en aucun cas cela m’a gêné)

Je voulais juste dire qu’Hugo Roman dit que l’on peut lire ce livre de façon indépendante, oui c’est possible. Cependant, je tiens à préciser que l’on comprends mieux certains évènements (je pense notamment aux passages avec Molly) si l’on a lu Invincible avant. C’est un conseil que je vous donne.

En bref, un second tome très bon, que j’ai même préféré au premier grâce aux personnages que l’on suit dans de nouvelles aventures.

Je lui ai mis un 17/20.

En attendant de prochains articles, je vous souhaite d’excellentes lectures.
Andréa ❀

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s