À la dérive – Jane Devreaux

Hey tout le monde !

Ce roman me tentait énormément puisqu’il se passe dans le monde de la psychiatrie. Merci aux éditions Hugo Roman pour l’envoi.

Résumé :

DSC_0170En quelques mois, Léa a tout perdu : sa vie paisible et insouciante d’étudiante, sa famille, son foyer… Pour survivre, elle a dû tout recommencer. Pourtant, il est hors de question qu’elle laisse tomber Adam, il a besoin d’elle. Elle est prête à tout pour le revoir. Pour le sortir de sa léthargie, elle ira jusqu’à mentir sur son identité et sur sa vie, pour intégrer les bénévoles de l’hôpital psychiatrique où il est enfermé.

Quand enfin elle entrevoit un espoir, ce n’est pas face à lui qu’elle se retrouve, mais à Axel. Il est sérieusement amoché, autant physiquement que psychologiquement et pourtant, il l’attire irrémédiablement.

Léa aura-t-elle les épaules suffisamment larges pour porter les problèmes de sa famille et ceux d’Axel. Et si les destins de ces êtres à la dérive étaient liés ?

Mon avis :

Bon… clairement, si j’ai terminé ce roman c’est parce que j’étais dans un avion et que j’avais que ça à faire…

Nous allons suivre Léa, on sait très peu choses d’elle. On sait qu’elle a perdu beaucoup ces derniers temps, elle est brisée, et essaye de se reconstruire. Pour Léa, elle doit retrouver Adam qui est interné en hôpital psychiatrique. C’est pour cela, qu’elle va devenir bénévole dans cet hôpital. Elle va rencontrer Axel

Ce dernier est psychologiquement instable, on comprends très vite qu’il a vécu des évènements compliqués. Cependant, Léa va être terriblement attiré par Axel.

Clairement, ce roman m’a fait soupiré, lever les yeux au ciel… J’ai trouvé certains éléments absolument pas crédibles.
Je donne un exemple : du jour au lendemain, Axel demande au médecin de diminuer son traitement. Tout se passe très bien, puis Axel sort de l’hôpital… Ca se passe pas vraiment comme ça dans la vraie vie.. Enfin pas en 3 semaines.

J’en ai discuté avec Sarah (@little_red_r) et je suis d’accord avec elle. La temporalité n’est pas du tout claire. On a l’impression que tout se déroule en quelques jours alors que plusieurs semaines se passent. J’ai trouvé ça vraiment dommage. De ce fait, je ne me suis pas du tout attachée aux personnages, j’en étais complètement indifférente.

Je voulais aussi parler rapidement d’Adam. J’avais plus ou moins deviné qui il était réellement. Du coup, la révélation a fait comme un soufflé pour moi.

Vous l’aurez compris, je n’ai pas apprécié grand chose dans cette lecture.
Le monde psychiatrique aurait pu être mieux utilisé et les personnages m’ont laissé de marbre..

Je lui ai mis un 6/20.

En attendant de prochains articles, je vous souhaite d’excellentes lectures.
Andréa ❀

Publicité

2 réflexions sur « À la dérive – Jane Devreaux »

  1. Quelle déception pour moi… Je n’ai jamais autant traîné pour lire les 60 dernières pages d’un roman. Je souhaitais un livre avec un univers sérieux, une psychologie poussée et recherchée des personnages principaux, une ambiance lourde et sous tension comme ce devrait être dans un hôpital psychiatrique.
    J’ai eu la sensation de me faire arnaquer en lisant ce livre : je l’ai acheté pour le cadre atypique, mais au final sur 323 pages, seulement 120 pages se déroulent à l’hôpital et encore, il y a les passages en extérieur où l’on suit Léa…
    J’ai aussi vu venir de loin la révélation sur Adam, donc zéro surprise. Les personnages sont creux, je ne m’y suis pas tout attachée. Les événements sont gros, absolument pas crédibles.
    Et cette fin… un enchaînement de clichés digne d’un épisode de Oui-Oui, car finalement tout va bien dans le meilleur des mondes pour tout le monde comme par magie. C’est sans parler de la dernière scène du roman !
    Franchement une déception complète, qui ne me donne pas du tout envie de lire les autres romans de l’auteure, dont je n’ai absolument pas aimé la plume qui est fade et plate (alors que je lis actuellement le premier roman de Mo Gadarr « Black Feelings » et quelle claque pour le moment !).

    Tu as lu d’autres romans de Jane Devreaux ? (Stand out, Close up…)

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s