Changer l’eau des fleurs – Valérie Perrin

Hey tout le monde !

J’avais terriblement aimé Les oubliés du dimanche. Je mourrais d’impatience de découvrir un nouveau roman de Valérie Perrin. Un grand merci aux éditions Le livre de poche pour l’envoi.

Résumé :

62236584_692377827850776_3743274735329345536_n.jpgViolette Toussaint est garde-cimetière dans une petite ville de Bourgogne. Les gens de passage et les habitués viennent se réchauffer dans sa loge où rires et larmes se mélangent au café qu’elle leur offre. Son quotidien est rythmé par leurs confidences. Un jour, parce qu’un homme et une femme ont décidé de reposer ensemble dans son carré de terre, tout bascule. Des liens qui unissent vivants et morts sont exhumés, et certaines âmes que l’on croyait noires, se révèlent lumineuses.
Après l’émotion et le succès des Oubliés du dimanche, Valérie Perrin nous fait partager l’histoire intense d’une femme qui, malgré les épreuves, croit obstinément au bonheur. Avec ce talent si rare de rendre l’ordinaire exceptionnel, Valérie Perrin crée autour de cette fée du quotidien un monde plein de poésie et d’humanité.

Mon avis :

Je ne savais plus de quoi parlais le roman, mais on va suivre Violette, qui est garde cimetière. Un métier peu commun. Elle répertorie dans un carnet le nom des personnes enterrés ainsi que quelques notes sur l’enterrement. De plus, elle est toujours présente pour les proches des défunts, avec qui elle partage des moments de vie et des discussions.

Ce qui m’a marqué tout d’abord c’est l’écriture de l’autrice. Elle est émouvante, poignante, si vraie. A de nombreuses reprises, je me suis aperçue que je pleurais tellement c’était beau et à tel point que ça me touchait. J’ai noté de nombreuses petites phrases que j’ai trouvé sublime.

Parlons un peu des personnages.
Violette n’a pas eu une vie facile, mais je l’ai comprise. C’est un personnage dont je me souviendrais longtemps. J’aimerais la rencontrer et lui raconter mon histoire…
Violette parle beaucoup de son mari, qui a disparu, il y a quelques années maintenant…

Le roman est centré la mort. Il parle aussi de deuil et comment chacun le fait à sa façon.

Par contre, j’aurais aimé en début de chaque chapitre la date ainsi que le narrateur.. A plusieurs reprises, je me suis retrouvée perdue (notamment dans la deuxième partie). Cela m’a pas empêchée de comprendre, mais j’ai trouvé que l’on perdait de la fluidité.

C’est le genre de roman que je ne suis pas prête d’oublier. Si vous cherchez des émotions, je vous conseille terriblement ce roman.

Je lui ai mis un 18/20.

En attendant de prochains articles, je vous souhaite d’excellentes lectures.
Andréa ❀

2 réflexions sur « Changer l’eau des fleurs – Valérie Perrin »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s