Orion – Battista Tarantini

Hey tout le monde !

Orion était surement l’une des sorties que j’attendais le plus pour 2019. Ayant eu la chance de le recevoir en avance, j’ai sauté dessus. Merci aux éditions Hugo New Romance pour cette découverte.

Résumé :

49372253_383791772372120_1829726234976714752_n.jpgAprès des années de travail intenses et douloureuses, Leo Kats sera Nikiya dans la Bayadère qui se jouera à l’Opéra de Sydney. C’est la consécration pour cette jeune danseuse. Quelques jours avant la représentation, Orion Atlay, illustre chorégraphe français, s’invite dans l’école de la compagnie pour y créer un ballet irrévérencieux. Et il veut Leo, lumineuse et docile. Seulement elle. Obsédé par la première danseuse, Orion tente tout pour la convaincre. Secouée par les méthodes peu académiques du maître de ballet, troublée par le désir qu’elle ressent pour lui, Leo craint le pire pour sa carrière. Des studios à la scène, en passant par les coulisses de l’Opéra, les deux Étoiles dansent avec leurs ombres. Elles devront se battre pour trouver l’amour.

Mon avis :

Je vous avoue que j’ai vraiment attendu avant d’écrire ma chronique, car j’ai du mal à m’exprimer sur ce titre. Maintenant que ma lecture s’est effectuée, il y a quelques jours, je peux enfin poser les mots dessus.

Parlons de l’univers tout d’abord : la danse. Je pense que ce thème est une force mais c’est qui m’a également fait m’éloigner du roman. En effet, le monde de la danse classique est particulier et malheureusement, lorsque nos personnages dansaient, je n’arrivais pas toujours à visualiser. Cet univers est clairement le centre de tout et je trouve qu’il a une belle place.

Maintenant, je voudrais aborder les personnages…

Nous faisons la rencontre de Leo, une jeune danseuse qui a obtenue le rôle dans un ballet. Lors des dernières répétitions de celui-ci, Orion, la repère. Ce dernier est un danseur étoile et chorégraphe français déterminé à avoir ce qu’il souhaite. Il va donc prendre Leo sous son aile et utiliser des méthodes peu ordinaires pour faire d’elle, la meilleure danseuse qu’elle puisse être.

J’ai eu l’impression de ne pas être dans leur histoire mais de l’observer de loin. Cela a fait que je me suis pas attaché aux personnages.
Orion
cache un secret. Je suis par contre assez déçue. Tout d’abord, je m’y attendais pas, mais ensuite, j’estime que son comportement aussi sombre n’est pas expliquée par cela… Ce n’est que mon avis, mais je pense que cela n’est pas légitime. Bref, Orion reste encore pour moi un mystère. Cet homme est beaucoup trop sombre et je n’ai pas accroché à lui. Je peux presque dire que j’ai eu de la pitié…
J’ai cependant plus aimé Leo. Je la trouve assez unique et je pense qu’elle peut être une bonne personne. Par contre, si j’avais été elle, j’aurais fuis Orion depuis TRÈÈÈÈS longtemps.

Je voulais quand même souligner que ce roman n’est pas à mettre entre toutes les mains. Certaines scènes sont vraiment… (j’ai pas les mots) puissantes, que j’ai encore du mal à m’en remettre. Elles pourraient choquer les plus jeunes notamment. 

L’énorme point fort pour moi est clairement la plume de Battista Tarantini. Elle est poétique, belle, intense. J’ai trouvé que chaque mot, chaque phrase était à sa place, sans jamais en faire trop. J’ai été subjugué par autant de beauté dans un seul texte.
Le choix de l’alternance Leo/Orion fait que les pages se tournent toute seule et cela en devient presque addictif.

Parlons maintenant brièvement de la fin, je suis restée sur le cul… (désolée de l’expression ahah), et si j’avais eu le tome 2 sous la main, je l’aurais directement entamé. J’attend maintenant le 7 Février avec impatience.

Je précise une nouvelle fois que ce n’est que mon avis, mais pour conclure, je dirais que j’ai aimé découvrir ce roman, mais ce ne fut pas un coup de coeur. J’ai vu des avis absolument incroyable sur ce livre et je vous invite à aller en lire d’autres. Je suis donc heureuse d’avoir lu ce livre, mais mon avis reste mitigé et confus. Comme je vous le disais, j’attend le tome 2, qui j’espère arrivera à me donner un avis définitif sur cette duologie.

Je lui ai mis un 15/20.

En attendant de prochains articles, je vous souhaite d’excellentes lectures.
Andréa ❀

PS : je vous avoue que je n’ai pas relu ma chronique car je veux vraiment que vous ressentiez mon avis tel qu’il est !

Publicité

5 réflexions sur « Orion – Battista Tarantini »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s