Nous les filles de nulle part – Amy Reed

Hey tout le monde !

J’ai reçu ce roman de la part d’Albin Michel en Février, mais je l’ai lu qu’en Août car je voulais vraiment pouvoir le savourer comme il se le doit !

Résumé :

40573181_2165408423722069_3095435865699123200_nÀ : destinataires cachés
De : LesFillesdeNullePart
Chères amies,
Vous en avez marre ? Vous avez peur ?
Vous en avez marre d’avoir peur ?
Vous êtes en colère ?
On sait ce qu’ils ont fait. Spencer Klimpt, Eric Jordan et Ennis Calhoun. On sait qu’ils ont violé Lucy. On sait qu’ils ont fait du mal à d’autres, probablement beaucoup d’entre nous. On sait qu’ils recommenceront.
Vous êtes prêtes à agir ? À ne plus vous taire ?
Rejoignez-nous. Ensemble nous sommes plus fortes qu’eux.
Nous ne nous tairons plus.
Nous les Filles de Nulle Part.

Mon avis :

Si je devais résumer en un mot ce roman, je dirais : « Révoltant« .

Nous allons suivre trois adolescentes : Erin, Grace et Rosina. Je les ai trouvé toutes les trois très attachantes et courageuses. Ce sont trois personnalités différentes, elles ont chacune leur caractère mais se battent pour une seule cause. Elles sont révoltés face à la société et particulièrement comment celle ci traite les femmes. Elles se révoltent contre les hommes et comment ces derniers les traite. On y parle agressions sexuelles, viols, façon de parler.
Ce que j’ai aimé c’est que ce roman parle des femmes dans leur globalité : différentes orientations sexuelles, différentes morphologies, différents milieux sociaux. Personne est oublié.

A chaque chapitre, nous changeons de point de vue entre Erin, Rosina et Grace mais il y a également le chapitre « Nous » qui apparait de temps en temps et qui fait parler les femmes, tout le monde. Je les ai trouvé très intéressant et cela donne un bon rythme à la lecture.

J’ai trouvé cependant certains passages de l’histoire un peu lent et j’avais tendance à m’ennuyer. Ceci dit, cela n’enlève pas la beauté du récit.

Ce livre m’a mise en colère, j’étais énervée et en même temps l’auteure fait passé un message important.
J’en ai discuté avec plusieurs personnes et j’en ai conclu que ce roman pouvait être casé dans la « case » du genre « féministe » (j’en avais jamais lu de ce genre, c’est pour cela que j’ai hésité).

Je recommande ce roman A TOUT LE MONDE. Je pense que c’est ce genre d’ouvrage que chacun devrait avoir lu dans sa vie.
L’auteure s’attaque à des sujets de société, et c’est important d’ouvrir les yeux sur ces phénomènes !

Je lui ai mis un 16/20.

En attendant de prochains articles, je vous souhaite d’excellentes lectures.
Andréa ❀

Publicité

7 réflexions sur « Nous les filles de nulle part – Amy Reed »

  1. C’est rigolo tes guillemets, pour moi le féminisme n’est pas un genre littéraire ! Un recueil de poésie, un roman YA, un essai sont des genres. Et tous les trois peuvent aborder la thématique du féminisme 🙂 c’est plus un sujet qu’un genre à mes yeux.
    bref, j’ai adoré ce roman !!!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s