La délicatesse du homard – Laure Manel

Hey tout le monde !

J’ai commencé ce roman quand je suis allée à la plage puisque la couverture me disait que c’était la lecture parfaite, il s’est avéré que c’est bien plus que ça..
Merci au Livre de poche pour cette magnifique découverte.

Résumé :

36950874_1934055329988318_1845749220359798784_n.jpgElle est partie aussi loin qu’elle a pu, pour rejoindre le début du bout du monde… et venir s’échouer au pied d’un rocher face à la mer d’Iroise.
Elle dit s’appeler Elsa.
Elle ne veut pas qu’on lui pose de questions.
Qui est-elle ? Que cache-t-elle ?
Et lui, que cache sa rudesse ? Lui qui l’accueille sans même savoir pourquoi …

Un roman à deux voix. Deux voix qui se racontent, et se taisent. Deux voix qui laissent place aux pas des chevaux, au vent qui plie les herbes sur la dune, au ressac sur le rivage et aux souvenirs échoués sur le sable.

Mon avis :

Tout d’abord, lorsque j’ai commencé La délicatesse du homard, j’ai été surprise par la narration. Je ne m’attendais pas à avoir un roman à deux voix (alors que oui, c’est écrit sur la couverture ahah !). Mais en début de chapitre, il n’y a aucune indication sur le narrateur. Cependant, on se rend vite compte qu’il y a une alternance entre François et Elsa.

Dans cette histoire, nous allons suivre Elsa. Une jeune femme mystérieuse, qui en dévoile peu sur elle, se retrouvant au pied d’un rocher inconsciente. François la trouve et décide de la ramener chez lui. On en sait très peu sur les personnages au début du roman et c’est un point que j’ai beaucoup aimé.

Elsa est un personnage qui cache beaucoup de secrets, enfouis au fond d’elle. C’est avec François qu’elle va essayer de se reconstruire petit à petit.
Au début, elle vit chez lui, et la cohabitation est pour le moins tendu. Ils se parlent peu, essayent de s’apprivoiser, de se découvrir.
Au fur et à mesure de l’histoire, les personnages vont se dévoiler et vont se rendre compte qu’ils ont vécu des évènements assez similaires.

J’ai profondément aimé les personnages si bien travaillés. Ils ont chacun une belle personnalité et sont si attachants.
Le roman parle également du passé tout en allant vers le futur. Les sentiments des personnages sont vraiment beaux.

La plume de l’auteure est profonde et sublime. J’ai été envoutée par son écriture. Plus le roman défile, plus il y a des petits rebondissements qui accélèrent le rythme de lecture. Le dénouement est dingue et je m’en souviendrais longtemps !
L’auteure aborde des sujets forts et beaux, mais je préfère rien vous dire pour éviter le spoil.

En bref, je vous recommande ce roman si beau, si puissant. Lorsqu’on le referme, on en ressort avec le coeur rempli d’amour et de leçon. C’est un récit magnifique que vous devriez lire !! Plus qu’un roman de plage, une histoire sublime qui nous apporte son lot de sentiments.

Je lui ai mis un 18/20.

En attendant de prochains articles, je vous souhaite d’excellentes lectures.
Andréa ❀

Publicité

3 réflexions sur « La délicatesse du homard – Laure Manel »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s