Les oubliés du dimanche – Valérie Perrin

Hey tout le monde !

Il y a quelques semaines ma copine du blog Carnet Parisien m’a conseillé un de ses roman préféré : Les oubliés du dimanche de Valérie Perrin. Je l’ai lu et je vous en parle maintenant.

28694491_1775741932486326_7337713_o.jpgRésumé :

Justine, vingt et un ans, vit chez ses grands-parents avec son cousin Jules depuis la mort de leurs parents respectifs dans un accident. Justine est aide-soignante aux Hortensias, une maison de retraite, et aime par-dessus tout les personnes âgées. Notamment Hélène, centenaire, qui a toujours rêvé d’apprendre à lire. Les deux femmes se lient d’amitié, s’écoutent, se révèlent l’une à l’autre. Grâce à la résidente, Justine va peu à peu affronter les secrets de sa propre histoire. Un jour, un mystérieux « corbeau » sème le trouble dans la maison de retraite et fait une terrible révélation.

Mon avis :

A vrai dire, j’ai tellement été boulversé par ce roman que je ne sais pas trop par où commencer.

Parlons de Justine. Justine est une jeune fille de 21 ans, aide-soignante, vivant chez ses grands-parents avec son cousin depuis la mort de leurs parents dans un tragique accident. Elle travaille donc dans une maison de retraite et s’occupe notamment d’une personne âgée : Hélène. Toutes les deux vont se liés d’amitié et Hélène va raconter sa vie à Justine. En parallèle, Justine va découvrir des morceaux de la sienne.

Grâce au récit d’Hélène, on va découvrir toute sa vie, sa rencontre avec Lucien, leur amour, si beau, mais si déchirant. Son histoire avec la Mouette est si poétique (rien que d’en parler j’en ai des frissons).
Justine est la gentillesse incarnée, elle est profondément humaine et surtout à un coeur pour les autres, elle est vraiment à l’écoute. C’est le genre de personne que l’on est obligé d’aimer. Elle est remplie d’amour pour les autres, c’est magnifique à lire.

Les grands-parents de Justine ont su me toucher, je ne saurais expliquer la sensation que j’ai pour eux, mais j’ai été touché par leur histoire.

Tous les personnages sont importants, l’équilibre qu’il y a dans les rôles est parfait ; il n’y a pas d’oubliés justement.
Valérie Perrin met en avant nos anciens, ces personnes remplies de souvenirs. C’est même un magnifique hommage qu’elle fait à nos personnes âgées.

J’ai énormément aimé l’alternance passé/présent qui permet de ne jamais s’ennuyer. Les chapitres sont également assez courts.
L’écriture de l’auteure est tellement poétique, belle, envoutante que j’ai dévoré le livre en quelques jours.

Par habitude, je ne suis pas du tout fan des fins ouvertes, mais celle-ci n’est que belle et poétique. Ce roman est une pépite unique, il est une perle. Peu de roman me marque à vie, mais celui ci en fera partie. Pour moi, ce roman est parfait, j’aurais rien à enlever, ajouter ou modifier.

Je sais que Valérie Perrin a sortie un nouveau roman très récemment et j’ai déjà hâte de me le procurer pour le découvrir !

Je lui ai mis un 20/20.

En attendant de prochains articles, je vous souhaite d’excellentes lectures.
Andréa ❀

Publicité

9 réflexions sur « Les oubliés du dimanche – Valérie Perrin »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s