Forbidden – Tabitha Suzuma

Hey tout le monde !

Ce soir, je voulais vous parler de ma dernière lecture. Je vais essayer d’exprimer ce que j’ai ressenti mais cela ne va pas être facile je pense…

Résumé22449457_1621070937953427_1912555975_o

« Je refuse de laisser le monde extérieur nous condamner et détruire le plus beau jour de ma vie. Celui où j’ai embrassé le garçon qui hantait mes rêves depuis toujours. Sommes-nous condamnés à nous dissimuler derrière des portes closes et des rideaux tirés ? »

Il ne reste plus grand-chose de la famille Whiteley. Le père a refait sa vie à l’autre bout du monde, la mère essaie d’en faire autant. Elle dépense plus d’argent chaque mois en alcool et en fringues qu’en pension alimentaire pour ses cinq enfants. Dans la débâcle, les deux aînés, Maya et Lochan, seize et dix-sept ans, décident de prendre les choses en main. En effet, si les services sociaux s’en mêlent, ils seront séparés, placés dans des foyers aux quatre coins du pays. Luttant ensemble pour maintenir leur famille unie, ils partagent les mêmes joies et les mêmes peines. Mais peuvent-ils vraiment s’avouer ce qu’ils ressentent l’un pour l’autre ?

Mon avis :

J’entendais parler de ce roman depuis sa sortie en e-book cet été, et c’est donc par curiosité que je me le suis procuré. J’entendais d’excellents avis et d’autres où les lecteurs étaient septique du sujet abordé, je vous présente donc ici, le mien !

Parlons tout d’abord de l’histoire. Maya et Lochan, 16 et 17 ans, ont la responsabilité de leurs petits frères et soeur. Et pour cause, leur père est parti depuis de nombreuses années et leur mère est alcoolique et très souvent ensemble. Nos deux personnages principaux évoluent donc dans cette ambiance très difficile..

Concernant les personnages, je me suis extrêmement attachée à Lochan. C’est un personnage complètement perdu à qui on a juste envie de faire un gros câlin.
Maya est le rayon de soleil de cette histoire, elle est joyeuse et essaye de trouver le positif dans chaque situation. C’est également une jeune fille qui doute beaucoup et ce qui fait d’elle un personnage imparfait, et tant réelle.
Tous les deux sont très complices et ont toujours été très proches. Les personnages secondaires, Kit, Willa et Tiffin son très attachants également.
Le fait d’avoir des points de vue alternée Lochan/Maya nous permet de connaître toutes les pensées de nos personnages, et d’essayer de « comprendre leur amour ».

Bref, rentrons dans le vif du sujet et du roman : l’inceste. L’auteur aborde un sujet interdit, un sujet tabou, et condamnable par la loi, et je trouve qu’elle le fait extrêmement bien.. Elle a utilisé un vocabulaire très juste et très bien choisi. J’ai trouvé l’écriture très poétique, c’était sublime à lire. L’écriture de Tabitha Suzuma est juste sublime, je n’ai pas d’autre mot.

L’amour que Lochan porte à Maya et si beau (et vice-versa d’ailleurs), mais interdit. Et pendant notre lecture, on est sans cesse en contradiction avec nous même et avec les personnages. On ne peut que trouver que cette relation est malsaine, mais dans un autre sens, parfois, on oublie qu’ils sont frère et soeur…

Toute l’histoire se fait petit à petit, progressivement, et la romance n’arrive pas comme un cheveu sur la soupe. Dès le départ, je savais que la fin de l’histoire ne serait pas gai, vu le sujet on le sait, mais on a sans cesse de l’espoir.

Ce roman n’est pas à mettre entre toutes les mains puisqu’il peut rendre mal à l’aise. Il faut dans un sens être dans une « bonne » humeur pour l’apprécier.

En bref, ce livre m’a complètement boulversé, et quand je l’ai refermé, je me suis rendu compte que je pleurais. J’ai un peu de mal à exprimer ce que j’ai ressenti, mais j’ai tellement aimé que c’est difficile d’en parler.
Malgré les quelques appréhension que j’avais, ce livre est fabuleux, et il rentre parmi mes meilleures lectures de ma VIE, et je pense que je m’en souviendrais pendant très longtemps…

Je lui ai mis un 20/20.

En attendant de prochains articles, je vous souhaite d’excellentes lectures.
Andréa ❀

 

 

 

 

Publicité

8 réflexions sur « Forbidden – Tabitha Suzuma »

  1. Lorsque que j’ai terminé le livre, je t’avoue que j’étais dans le même état que toi. J’étais complètement chamboulée, bouleversée. J’ai eu du mal à exprimer ce que j’ai ressenti, j’ai même eu du mal à écrire ma chronique. Je suis totalement d’accord avec toi, moi aussi je me souviendrais longtemps de cette lecture. Je pense aussi que quand je la relirai je ressentirai exactement la même chose 🙂 -Emy

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s